Guidel, Morbihan

Anne & Eugène
Le Guérroué

Producteurs de cidre, de jus de pomme,
de pommeau et d’eau-de-vie de cidre

Avec Anne et Eugène, le bonheur est dans la pomme !

Les parents d’Eugène étaient maraîchers et possédaient aussi un verger qui leur permettait de produire du cidre. Cette production leur fournissait un revenu complémentaire et surtout la boisson traditionnelle de tous leurs repas.

Eugène aurait pu travailler avec ses parents, mais dans les années 70, travailler à l’arsenal de Lorient semblait plus prometteur que de labourer les champs.

Cependant, après dix ans de carrière à l’arsenal, Eugène, peu motivé par son travail, décide de reprendre le métier de ses parents et suit une formation dans les métiers agricoles… où il rencontre Anne, sa future femme, originaire de Normandie. Tout naturellement, en 1985, le couple “normando-breton” prend la suite des parents d’Eugène. Quelques années plus tard, en 1991, ils décident alors de se consacrer uniquement à la production de cidre.

Eugène se perfectionne en suivant régulièrement des formations de cidrier et Anne s’épanouit dans le contact avec la clientèle. Les débuts ne sont pas toujours évidents. Le cidre est un produit vivant et la fermentation des pommes ne se passe pas toujours comme Anne et Eugène pouvaient l’espérer.

Une année, à cause d’une légère erreur de bouchage, 4 000 bouteilles de cidre sont bonnes à jeter. A moins que… l’on transforme ce cidre en eau-de-vie. Et le résultat est fameux ! De fil en aiguille, les Le Guérroué en viennent à produire non seulement du cidre, mais aussi de l’eau-de-vie et du pommeau, qu’Anne, en bonne normande, adore.

Passionnés par leur métier, Anne et Eugène ont beaucoup participé à la création du label rouge pour le cidre “Royal Guillevic”, obtenu en 2000. Ce cidre est à base d’une seule variété de pomme, la “Guillevic”, cultivée depuis de nombreuses années dans le Morbihan. Il est aussi surnommé le “Champagne breton” grâce à la finesse de ses bulles, à son nez délicat et fruité ainsi qu’à sa saveur douce et acidulée.

Aujourd’hui, Anne et Eugène considèrent leur cadre de vie en bord de mer entouré de superbes pommiers comme exceptionnel. Ils ne se fatiguent pas de leur production et continuent à vouloir l’améliorer, en étant notamment depuis le printemps 2012 en agriculture biologique. Ils affirment que leur métier est un métier d’avenir…

Leur production met en valeur le terroir comme peut le faire le vin. Mais, comme le dit Eugène, “de façon beaucoup plus saine que le vin”. Et il ajoute : “à table, le cidre peut en plus se déguster avec tout !”



Coordonnées :


Anne et Eugène LE GUERROUE

Les Vergers de Kermabo
Kermabo 56520 Guidel

Tél. : 02 97 65 94 38

Courriel : leguerroue@wanadoo.fr